Clément Daquin aka Alb vient d’une ville construite sur des caves, telle Paris et son métro, regorgeant de bonnes bouteilles…

ALB arrose la France de son second album, « Come out ! It’s beautiful »

Cette consommation de raisins sans raison, si ce n’est le plaisir, permettrait-elle cette floraison d’artistes et de groupes rémois telles que The Shoes, Yuksek, The Bewitched Hands, Woodkid ?

ALB

Alb dans un 360° de claviers

Quelque soit le secret de Reims et les vertus du Champagne, l’artiste rémois offre, après Mange-Disque en 2007, un album pop (Hypoballad) aux envolées lyriques (Whispers under the moonlight) et aux synthés éclatants (Brand New Start, Oh ! Louise), joueurs (Golden Chains qui s’est fait connaître comme trainée de poudre grâce à son clip interactif et totalement novateur créé par CLM BBDO), et s’amuse des contrastes avec les mélancoliques Never miss you et Ashes. Good play Alb and cheers !

sitefacebook