À la fin de l’hiver, Anna Aaron sort du bois dans lequel elle nous a attirés en 2011 avec Dogs in Spirit. Toujours armée de son piano dans Neuro, Anna montre les crocs et bouge les rocs.

Anna Aaron revient avec Neuro

Lentement, nerveusement, avec énergie et chaleur dans la voix, la Suissesse délivre une pop-rock électro-stratosphérique qui prend aux tripes. La fratrie s’agrandit autour d’An Pierlé, de PJ Harvey ou d’Anna Calvi. Et la famille Tympans-Ravis également !

J’ai réalisé qu’apprendre de nouvelles langues nourrit énormément la créativité et ouvre de nouvelles dimensions. En français par exemple, j’adore l’expression “c’est n’importe quoi”, elle fait vraiment sens au plus profond de moi.
Anna Aaron


En concert au festival Les Femmes s’en mêlent, notamment à la Barakazon à Rezé (44), vendredi 28 mars.

sitefacebook