Il y a des gens qui n’ont pas froid aux yeux et qui parlent ouvertement de… culture. Alors qu’il pourrait s’affaler devant Plus belle la vie, Léo est de ces fous-là. Il a créé une chaîne Youtube culturelle. Evidemment pour ne pas effrayer tout le monde, il y a mis quelques gros mots et ça s’appelle Culturons-nous bordel de merde. Pourquoi pas, entre deux spots TV et un épisode de Kohlanta, mais comment qu’on se culture Léo, chevalier servant les arts et les lettres ? 

Culturons-nous bordel de merde !

Ce nouveau Nantais répond aux questions de My Happy Culture bien intrigué par ce comédien, mélange 2.0 de Julien Lepers et de Catherine Frot dans sa leçon de savoir-vivre décalée Je vais t’apprendre la politesse, p’tit con ! sur La Cinquième en 1998 (aïe, ça fait mal). C’est parti pour la démocratisation de la culture dans la joie et la bonne humeur.

Voici une de ses vidéos créative, drôle et enrichissante pour convaincre les plus réfractaires :

Interview de Léo

Comment en es-tu arrivé là, à parler de culture (et carrément d’alexandrins ! Le ouf !) sur le web ?

En fait, à la base, j’ai une formation pour faire de la médiation culturelle (vas voir la 2ème vidéo de la chaîne tu vas tout comprendre !) sauf que j’ai très vite arrêté pour faire du théâtre et devenir comédien. Et comme c’est un taf un peu aléatoire où t’es dépendant du désir des autres, j’ai eu envie de faire mon propre projet, à la cool, sans prise de tête. Sauf que quand tu fais du théâtre ou du ciné, t’as 1000 contraintes techniques, matérielles ou financières… Et j’avais envie d’un truc simple et accessible, parce que c’est aussi ce que je défends dans mon taf. En parallèle je suis un gros client de vidéos sur internet, et du coup, je te jure que c’est la vérité, ça a matché un jour sous la douche chez mes parents : Démocratisation + Mise en scène et interprétation + internet =  Paf, ça fait des Chocapics !

Ça a matché un jour sous la douche chez mes parents : Démocratisation + Mise en scène et interprétation + internet = Paf, ça fait des Chocapics !

Bon allez, tu peux nous le dire à nous, la journée tu es banquier et le soir tu fais des vidéos culturelles avec humour ? (pas de malentendu, on sait tous qu’un banquier peut être très marrant…)

Ha ha ! J’aimerais bien, je serais financièrement plus serein ! Et nan, c’est moins glamour, je suis comédien… Je fais du théâtre principalement, sur Paris notamment, pas mal de théâtre d’improvisation aussi et de temps en temps, des courts-métrage ou je bosse sur des téléfilms des trucs comme ça… Mon dernier « exploit », j’ai donné la réplique à Olivier Marchal pour une fiction France 2.

Tu es seul dans l’aventure de Culturons-nous bordel de merde

Carrément. C’était le but dès le départ. Je fais tout de A à Z, comme ça j’ai pas de compte à rendre… C’est rare dans ce métier d’être indépendant sur un projet donc j’en profite, je ne me fixe pas de limite de sortie de vidéo ou de contenu, c’est vraiment à l’envie et c’est trop agréable… J’ai juste mon frère qui me fait les vignettes des vidéos parce que je suis une buse en graphisme et que j’ai la flemme de me mettre à Photoshop !

Je fais tout de A à Z, comme ça j’ai pas de compte à rendre.

As-tu dit à ta famille que tu avais une chaîne Youtube où tu parles notamment de zgeg et de nénés ?

Bien sur ! Ils kiffent en plus ! Ma mère montre ça à ses amis, ça les fait marrer… Bon, j’ai bien conscience que des fois y’a des blagues qu’ils captent pas, y’a des références qu’ils ont pas c’est normal. Et mon père m’a déjà dit « ça va un peu vite… », tu m’étonnes ! Mais bon c’est le rythme qui m’intéresse. Et mes frangins aussi kiffent, c’est un peu notre humour quand on est ensemble.

Ma famille, c’est un peu mon baromètre parce que, à la base, ils sont pas du tout du milieu donc s’ils captent, c’est que c’est compréhensible.

Tu es nouveau Nantais. Alors ça le fait ? 

Tellement, ça déboite cette ville. Pour le coup, culturellement c’est une dinguerie, y’a une offre de malade et t’en as pour tous les goûts… Mais ce que je kiffe le plus c’est le cadre de vie : c’est hyper vert, piéton, un peu branchouille et pas stressant… Le kit du parfait bobo que je suis !

Nantes, culturellement c’est une dinguerie, y’a une offre de malade et t’en as pour tous les goûts…

Si tu as des bons plans sorties culturelles à Nantes c’est le moment de nous les filer !

Nantes à une offre en théâtre d’improvisation tellement ouf, et la plupart du temps c’est gratuit ! Au bar/resto Le Coup Fourré par exemple, y’a souvent des trucs de qualités (du doublage improvisé, des spectacles de 45 minutes improvisés, toussa…) et gratuit surtout, le cadre est beau et on mange bien.

Sinon, je passe régulièrement ) à la HAB Galerie, y’a des expos différentes à chaque fois et c’est toujours gratuit. Et puis le cadre est génial, t’es sur les bords de Loire à la fraîche…

hab-galerie

Et enfin, pour aller voir des spectacles, le mieux que j’ai vu, c’est le Grand T. C’est une super programmation, très belle salle et les premiers prix sont à 6/8 € donc moins cher que le ciné, y’a plus d’excuses.

Des lectures à partager ? 

Là-dessus je suis mauvais. Mon livre de chevet c’est Le Petit Prince (y’a d’ailleurs un goodies caché sur le bureau derrière dans mes vidéos) et les bouquins que je m’enfile c’est des biographies de sportifs ou des récits d’événements sportifs donc rien à voir avec la culture ! Cela dit, je ne peux que conseiller J’ai décidé de vivre et J’ai traversé la Manche à la nage de Philippe Croizon, l’homme amputé des quatre membres qui a traversé la Manche à la nage. Sa vie et son histoire, ça vaut toutes les pièces de théâtre du monde. Et Open de André Agassi, lui aussi a une histoire de fou, et c’est vraiment bien écrit. Si j’osais, je dirais que y’a un peu de Tennessee Williams dans le style mais je vais pas oser…

open agassi

Conseil lecture de Léo, raccord avec l’actu !

Avec cette déco dans tes vidéos (Audrey Hepburn, Stars Wars, Space Invaders, Rubik’s Cube…), et tes tee-shirts on devine que tu as la trentaine. Alors question régression : qu’est-ce-que tu fais de régressif et que tu assumes parce que tu es de la génération Club Dorothée ?

Génération Club Do, tellement ! Cela dit, tu me mets très cher en parlant de ma « trentaine »… Je fais toujours des goûters, c’est la base. Et sur ma table basse, y’a toujours une bonbonnière pleine. Sinon, rien ne vaut une soirée pyjama à mater un Disney en mangeant des crêpes sous un plaid, en fait c’était même ma dernière Saint-Sylvestre ! Je suis peut-être aller trop loin là ?

On va parler un peu musique ! Dans ta playlist en ce moment, on peut trouver quoi ?

Pas mal d’électro posé (du type de celles que je mets à la fin des vidéos) Je citerais Worakls, N’to, Thylacine ou Fakear (son dernier album Animal vient de sortir, NDLR). Et je me refais un kiff en ce moment sur les anciens Renaud. Et de temps en temps repartir sur du Stromae, ça fait jamais de mal…

Et ta mélodie du bonheur ?

Prendre le temps de se faire plaisir, s’écouter et se respecter.

Ta dernière joie ?

Ce week-end j’étais en week-end en camping en famille. Il faisait beau, on était au bord de la piscine sur des transats… la vie quoi !


La chaîne Youtube CULTURONS-NOUS BORDEL DE MERDE