Qui a dit que les chapiteaux ne pouvaient accueillir que des spectacles de cirque ? Les 23, 24 et 25 août, l’association Couvre Feu  établi, pour sa 12ème année, ses quartiers d’été sur les terres de Corsept

Le Festival Couvre Feu

3 scènes, 1 chapiteau « De Barcelona à Corsept » mettant à l’honneur la culture de la capitale catalane, Le Petit Atelier (chapiteau accueillant des expositions de peintures, dessins et photos) et bien sûr des espaces de restauration.

Alors que de nombreux festivals veulent à tout prix décrocher de grosses têtes d’affiche, quitte à manquer de cohérence dans la programmation et à en perdre leur âme, le festival Couvre Feu quant à lui mise avant tout sur les découvertes, sur une programmation éclectique accompagnée de convivialité.

Douze ans que le festival cuisine avec les mêmes ingrédients, douze ans que les festivaliers se régalent avec cette recette.

Hip hop, rap, rock, ska, électro, reggae, soul, chanson française, cette année encore il y en aura pour tous les goûts !

Au programme du festival en 2013

Vendredi, pour l’entrée, nous vous conseillons le combo détonnant et improbable Cabadzi, puis le rap engagé de Keny Arkana et enfin l’électro de The Bloody Beetroots.

Samedi, avant d’attaquer le plat de résistance, un trou normand s’impose avec les 7 joyeux lurons du groupe Debout sur le Zinc. Une fois la digestion terminée, vous pourrez découvrir une recette surprenante à déguster sans modération avec Yes Sir Boss et enfin pour terminer un peu de rock groove sauce landaise avec les deux mousquetaires de The Inspector Cluzo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous n’êtes pas encore rassasié ? Ca tombe bien car dimanche, pour le dessert, Couvre Feu vous propose la musique sans frontière de Patrice, un mix électro de Fatboy G et, cerise sur le gâteau, la musique punk rock de The Offspring. Pour les plus gourmands, ne vous inquiétez pas il y aura de nombreuses autres mises en bouche à découvrir.

Particularité de cette édition 2013, le festival Couvre Feu a voulu mettre à l’honneur le métissage et la culture alternative de Barcelone, qui, en pleine crise, voit son identité menacée. En pénétrant dans le chapiteau « De Barcelona à Corsept », le festival vous invite à sortir des chemins balisés pour découvrir des talents dont on ne parle pas (encore !) : des peintures d’Ocabrita et de Vegan Bunnies, en passant par la rumba de Chimango, osez franchir les limites de la curiosité !

La devise du festival Couvre Feu : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Alors rendez-vous les 23,24 et 25 août à Corsept pour décrocher des sommetsProgrammation et informations pratiques sur le site du Festival Couvre Feu

Dans les prochains jours, My Happy Culture, en partenariat avec le Festival Couvre Feu, vous fait gagner 2 entrées pour la soirée du samedi 24/08. Elle est pas belle la vie !