28 000 spectateurs en 3 jours ! C’est le bilan de l’édition 2013 du Festival Couvre Feu à Corsept, qui bat un nouveau record de fréquentation.

L’édition 2013 du Festival Couvre Feu

Les clés de la réussite réside essentiellement dans la qualité de l’accueil, l’ambiance familiale et la fidélité des spectateurs à ce rendez-vous estival.

Côté programmation, comme à leur habitude, les organisateurs avaient opté pour un melting pot musical : ragga, electro groove, ska funk ou punk ska, rock, chanson française, drum & bass, le tout se mélangeant pour laisser place à une soirée sous le signe de la fête.

Côté ambiance, la chaleur est montée progressivement avec un premier pic suite aux chansons festives du groupe Debout sur le zinc. Deuxième pic avec le punk ska aux airs des Négresses Vertes, des californiens Mad Caddies. Les deux mousquetaires gascons et leur rock groove libéré annonceront le début de la canicule. Final en apothéose? pour les plus courageux qui seront restés malgré l’heure tardive, avec les deux jeunes mais non moins talentueux autrichiens Reinhard « Camo » Rietsch et Markus « Krooked » Wagner, accompagné de l’explosif Youthstar, qui mettront litéralement le feu sous le chapiteau. Un grand merci à leur manager qui est venu chercher les photographes dans la fosse, pour leur proposer de photographier le show depuis la scène. Qu’il était beau le public de Corsept !

« Ça aurait pu être la plus belle édition de Couvre Feu ». Voici les premiers mots des organisateurs du festival, à l’heure du bilan de cette édition 2013. « Aurait » car malheureusement le décès d’un jeune nantais a beaucoup touché l’ensemble du festival, aussi bien du côté des organisateurs que des festivaliers. Nous avons une pensée pour sa famille et ses amis.