Avec Le restaurant de l’amour retrouvé, Ito Ogawa accommode à merveille gastronomie, poésie, psychologie, passé et présent. Un roman digne des grandes tables… de chevet !

Ito Ogawa nous parle renaissance quand l’amour a tout emporté

Dans une grande ville japonaise, de nos jours, alors que son petit ami met un terme à leur relation, Rinco devient muette… Un peu perdue et de retour malgré elle dans son village natal, ce sont l’utilisation de ses savoir-faire acquis depuis toute petite auprès de sa grand-mère, sa sensibilité et son empathie qui vont donner de la voix à sa cuisine.

ogawa-ito-livre

Extrait

Les ingrédients secrets de l’amour retrouvé

Une psychothérapie culinaire tout en saveur, tout en douceur autant pour elle que pour les clients de son petit restaurant « l’Escargot ». Ils viennent avec leurs petits et gros soucis. Pour eux, Rinco adapte ses recettes au milligramme près. Et la magie de sa cuisine opère et fait disparaître la cause des maux de ces clients uniques d’un soir, reçus seuls ou en famille dans ce lieu de réconfort pour les papilles et pour l’âme. Une cuisine littéraire riche de poésie et de sensualité dont on redemande !

Et si la précision et la perfection de la cuisine de Rinco vous envoûte, un petit détour par le restaurant de Jiro Ono, sushi master à Tokyo visible dans le documentaire Jiro dreams of sushis, vous comblera à coup sûr !

Ogawa Ito, des livres, de la musique et du cinéma !

ito-ogawaNée en 1973, Ogawa Ito est auteure de livres pour enfants et compose les textes du groupe de musique Fairlife. Le Restaurant de l’amour retrouvé, son premier roman édité aux Editions Philippe-Picquier, est un best-seller au Japon et a été adapté au cinéma en 2010 par la réalisatrice Mai Tominaga.