The Last Morning Soundtrack revient après un premier album A distance. A lack. sorti en 2011, et donne ce 9 octobre une nouvelle bande-son à notre vie grâce à Promises of pale nights aux vibrations bienfaitrices. A cette occasion, nous rencontrons l’homme qui est derrière ce projet musical, Sylvain Texier.


Interview de The Last Morning Soundtrack pour la sortie de l’album Promises of pale nights

Derrière The Last Morning Soundtrack, le Rennais Sylvain Texier qui se prête au jeu de l’interview mot pour mot et lève le voile sur son nouvel album,  ses projets et inspirations.

Premières notes

Premiers rythmes surtout ! J’ai commencé la musique par l’apprentissage de la batterie. Mais j’ai rapidement ressenti un manque, un besoin de mélodie. Je me suis alors mis à explorer de nouvelles pistes musicales, en apprenant à jouer du piano puis de la guitare.

Première chanson

Je me souviens très bien de la première chanson que j’ai composée. Ce devait être à l’âge de 16 ou 17 ans, elle s’intitulait A Beautiful Letter. C’était une chanson simple avec un texte poétique. Première esquisse de ce que serait plus tard The Last Morning Soundtrack.

Promises of pale nights

Pour ce nouvel album, je souhaitais un titre poétique qui reflète un état d’esprit particulier. Ce titre évoque les nuits d’insomnie, les moments douloureux. Mais aussi les promesses d’un futur plus étincelant. C’est un titre très optimiste. J’aime croire que, quoiqu’il nous arrive dans la vie, et qu’importe la durée de ces nuits pâles, le jour finit toujours par se lever.

The-last-morning-soundtrack © Titouan Massé

Sylvain Texier de The Last Morning Soundtrack © Titouan Massé

Premier coup de foudre

Malheureusement, je suis une personne trop cérébrale pour croire au coup de foudre…

Premier concert en tant qu’artiste

J’étais assez jeune, je devais avoir 14 ou 15 ans, et c’était pour la fête de la musique avec un groupe d’amis.

Angoisse première

Ne pas apporter de contribution à ce monde.

Premier label

Rival Colonia. C’est un label très récent, qui me fait totalement confiance pour la sortie de ce deuxième album. C’est un excellent soutien ! Cela permet de pousser les quelques portes impossibles à ouvrir en auto-production…

Fantôme

C’est un mot assez récurrent dans mes textes. J’aime la poésie qu’il dégage. Nous sommes tous hantés de doux fantômes. Il faut essayer d’en faire une force.

As Lonely As I Am

C’est un morceau que j’ai composé pour la bande originale d’un court-métrage, en 2011. Il parle de désillusions. Je suis très fier d’avoir écrit ce morceau, les gens m’en parlent souvent.

Nils Frahm

C’est un artiste que j’ai découvert grâce à un magnifique album : Felt. J’ai aimé sa façon délicate de jouer du piano, et l’atmosphère qui s’en dégageait. Je suis tombé sur ce disque à une période où je ressentais un cruel manque d’inspiration. Cela m’a redonné l’envie d’écrire, et de réarranger certains de mes nouveaux morceaux.

Fragments

En 2012, lorsque j’étais en panne d’inspiration pour The Last Morning Soundtrack, j’ai décidé de monter un projet instrumental avec un ami, histoire de me nourrir artistiquement d’autre chose. Cela a pris des proportions que nous n’imaginions pas un seul instant ! Nous avons joué aux festivals du Printemps de Bourges, des Trans Musicales, des Vieilles Charrues, et nous serons présents au MaMA en octobre prochain. Une belle aventure ! Nous sortirons notre premier album en début d’année 2016.

Bretagne

C’est un endroit où je me sens bien. J’y vis depuis toujours.

Dernière déception

Je suis du genre à oublier rapidement les déceptions, et à me focaliser sur la suite. Les déceptions me donnent l’envie de me battre.

Dernier concert en spectateur

Sufjan Stevens, au grand Rex à Paris. Superbe.

Prochain concert en tant qu’artiste

Nous jouerons pour le festival I’m From Rennes vendredi 25 septembre. Ce sera le premier concert de notre tournée de sortie d’album. J’ai hâte ! (la prochaine date le 9 octobre, showcase au It’s Only à RENNES, ndlr)

Dernière joie

C’est une joie trop personnelle pour être citée ici. Tout ce que je peux dire, c’est que ce fût – pour l’instant – l’une des plus grandes joies de ma petite vie.

Prochains concerts :  
OCTOBRE 2o15
13.1o – Festival Graines d’Automne – NOZAY [44]
24.1o – L’Echonova (w/ Feu! Chatterton) – VANNES [56]
NOVEMBRE 2o15
11.11 – Festival Les Indisciplinées – LORIENT [56]
DECEMBRE 2o15
13.12 – L’Antipode (w/ Anonymous Choir) – RENNES [35]


Merci à Sylvain pour ses mots

THE LAST MORNING SOUNDTRACK : sitefacebooktwitter